Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 novembre 2012 7 04 /11 /novembre /2012 15:10

En allant dans la famille pour la Toussaint, j'ai eu droit aux éternelles discussions politiques qui lancent dans des grands débats qui opposent les pro-droite et les pro-gauche. Les sarkozystes convaincu et les autres. Il y a peu de gens de gauche dans ma famille, région de droite oblige, petits chefs d'entreprise (mon oncle tient un restaurant) etc. 

J'ai eu droit aux critiques éternelles des ouvriers qui "ne font rien", "sont tout le temps malade" etc. Que de toute façon la gauche, que ce soit Mélenchon, Hollande, Aubry, Mittérand ou Staline, ils font tous fausse route et sont tous des idiots parce qu'ils pensent à gauche. Et je n'ai rien dit en écoutant d'une oreille ces discours révulsant qui me font mal et qui me mettent en colère.

Ce qui m'a le plus énervé c'est mon père qui me sort que l'Etat nous vole en nous faisant payer des impôts. Lui qui a élevé 3 enfants qui ont tous fait des études (ou sont en train dans mon cas) et n'a donc eu, pendant des années, aucun impôt à payer (merci le quotient familial hein). Je me suis alors mise à lui expliquer, non sans énervement, que sans impôt la fac ne coûterait pas 300€ en L1, mais plusieurs milliers d'euros, que les lampadaires, les routes, les parcs seraient touts payant. Qu'il n'y aurait ni HLM, ni écoles, collège ou lycée, aucune éducation, allocation chômage, santé ou autre, il n'y aurait pas de poste, d'EDF, des SNCF, France Télécom mais des entreprises privée qui pourraient choisir de ne pas poster des lettres à la seule maison paumée au fin fond du Massif Central ou de la Bretagne parce qu'il n'y a personne et que ça coûte trop cher. Il en va de même pour les route, l'électricité, le téléphone... On a beau critiquer ces services publiques, mais on est bien content qu'ils soient là. Sans les impôts ce seraient du chacun pour soi.

J'en arrive dès à présent à ma constatation principale, la raison d'être de cet article : le gouvernement, la politique, les partis politiques actuellement sont plus composés et élus par des vieux que par des jeunes. On déplore la non-participation des moins de 30 ans aux élections, surtout non présidentielles, mais il n'y a personne pour représenter les jeunes. Sur l'échiquier politique on a la gauche, partis plus pour les ouvriers, les travailleurs, les étrangers et ceux qui ont pas trop de sous, la droite pour les plus riches, les chefs d'entreprises, cadre sup' en entreprise etc. Les extrêmes pour ceux qui sont, soit désespéré par l'UMP et le PS, soit qui sont plus convaincu que les leaders de ces deux partis et puis les verts pour les écolos convaincus (parti qui à la tête d'un pays ne servirait cela-dit, pas à grand chose). Bien sûr, il y a le centre avec François Bayrou, ce sont souvent les indécis qui votent pour lui, ceux qui sont vides de toute idéologie, puisqu'il n'en a pas lui-même. 

Parmi tous ces partis, aucun ne représente les jeunes. Un étudiant de 22 ans, n'est ni ouvrier/employé, ni chef d'entreprise. Il a déjà des tendances à gauche ou à droite, mais finalement, personne ne l'écoute vraiment. Personne ne pense qu'un étudiant qui n'a pas de revenu (ou presque) qui compte sur papa, maman (ou pas) pour les sous, a besoin d'une identité politique. Même si la moyenne d'âge des président a un peu baissé. On est passé de Chirac qui avait 75 ans en quittant la présidence en 2007 (né en 1932) à Sarkosy qui a quitté la présidence à 57 ans (1955), soit 18 ans de différence. Hollande quant à lui a plus ou moins le même age que Sarkosy, 58 ans, donc aura 63 ans en quittant sa fonction.

Donc la moyenne d'âge des politiciens a baissé, au niveau de la présidence, vous entrez à l'Assemblée ou au Sénat (surtout au Sénat) la moyenne d'âge est directement plus élevée. Les jeunes ne pensent pas à la politique car la politique n'est pas jeune et donc ne pense pas aux jeunes.

Plutôt que de déplorer, il faudrait à mon avis tenter de changer ça. 

 

La fille aux yeux d'argent.

Partager cet article

Repost 0
Published by la fille aux yeux d'argent - dans Réflexions - philosophie
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : la-fille-aux-yeux-d-argent
  • la-fille-aux-yeux-d-argent
  • : Errance d'une fille cherchant un chemin sur cette Terre pleine de remous.
  • Contact

Recherche