Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 novembre 2011 3 16 /11 /novembre /2011 14:43

J'ai toujours pensé que la vie valait la peine d'être vécue malgré les difficultés. J'ai eu de quoi forger cette opinion. Ça peut paraître futile, sans doute, mais lorsqu'on voit des gens mourir ou sortir de notre vie alors qu'ils avaient encore des choses à accomplir, ou du temps à nous consacrer, on voit la vie et la mort différemment. C'est comme ça. Parmis tant d'autres personnes, Théo, tu m'as aidé à forger chez moi ce point de vue sur la vie qui fait que malgré les coup de blues je m'accroche.

 

En fait je vais plutôt bien en ce moment, malgré les premières phrases qui font penser à une personne dépressive, j'ai passé un week-end mouvementé, mais fabuleux, j'ai eu l'impression de retourner dix ans en arrière lorsque je jouais avec mon frère (de chair et d'os), qu'il vivait encore à la maison. Ma soeur était là aussi et malgré tous les différents l'ayant séparée de mes parents, les choses se sont bien passées. Ce sont ses enfants qui m'inspirent, ses trois bout de choux que j'aime taquiner et avec qui j'aime jouer. Ma meilleur idée de texte à écrire m'est venue en août l'an dernier lorsque mes parents et moi étions retourner de chez ma soeur et où je les avais rencontrer. Comme je l'ai dis les relations entre parents et enfant ne sont pas toujours faciles, mais quand elles sont au plus bas elles ne peuvent que remonter. 

Donc comme je le disais, les enfants de ma grande soeur m'inspirent, je me sens toujours bien auprès d'eux et après avoir passé un moment à jouer avec eux. C'est peut être idiot, mais c'est moi.

 

Quant aux cours, j'ai moins de boulot, le conseil de classe approche et je n'ai plus que trois interros, une en allemand demain, en maths vendredi et en spé mardi, mais je pense que le pire est déjà derrière. Du moins pour ce trimestre. Je dis vivement l'an prochain, même si je redoute les concours d'entrée dans les écoles ou encore la fac. Non pas que je n'ai pas de projets, mais ils ne sont pas facile à atteindre. De toute façon il faut avoir des solutions de secours, mais tout passe si vite. Trop vite. On est déjà en novembre, dans deux semaines on est en décembre, dans un mois je passe mon code, dans un mois et demi c'est Noël. Déjà. Je crois que la terminale est la pire année du lycée, il y a trop de stress, de pression, entre le bac, le permis, les concours, les entrées dans les facs, écoles, prépas et je ne sais ce qu'il existe encore comme possibilité d'orientation. Tout ça est effrayant.

 

Enfin bref, on fait avec, le moral est quand même plus tôt bon.

Partager cet article

Repost 0
Published by la fille aux yeux d'argent - dans Réflexions - philosophie
commenter cet article

commentaires

cecyle 01/12/2011 23:33

En effet, c'est un véritable agenda de ministre que tu as! Et dans tout ces "devoirs" tu trouves un peu de temps pour te faire plaisir quand même j'espère! :)
Bonne nuit mamzelle, au plaisir de te lire!

la fille aux yeux d'argent 02/12/2011 17:27



Un peu, le week-end dernier j'ai eu le temps d'aller à Strasbourg le dimanche, mais ce week-end j'ai à bosser, mais cette semaine a été cool niveau boulot, donc ça va. C'est pas encore les
vacances :)



Présentation

  • : la-fille-aux-yeux-d-argent
  • la-fille-aux-yeux-d-argent
  • : Errance d'une fille cherchant un chemin sur cette Terre pleine de remous.
  • Contact

Recherche