Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 janvier 2012 2 10 /01 /janvier /2012 14:04

La définition du héros est différente selon les gens, le contexte, l'âge etc.

Demandez à un enfant ce qu'est un héros, il vous répondra que c'est une personne qui a des super-pouvoirs et qui les utilise pour sauver des vies. Certains adultes vous répondront que c'est simplement une personne qui aide les autres. Cette définition est plus large et sans doute imprécise.

 

Mon dictionnaire dit ceci : "1 Demi-dieu. 2 Personne qui se distingue par son courage, sa grandeur d'âme etc. 3 Personnage important ou principale d'une oeuvre littéraire ou d'une aventure."

 

Je ne sais pas si c'est ce à quoi je m'attendais de la part d'un hachette poche. L'idée que les héros ont des super-pouvoirs à l'image de spiderman, superman et tous les autres vient sûrement de la définition mythique du mot (au sens propre). En effet les demi-Dieu étaient immortels (ou presque), le fait de leur rajouter des aptitudes surhumaines ne fait que légèrement modifier la définition, même si nous savons très bien que ce genre de créatures n'existent que dans notre imagination.

J'imagine qu'avant tout, un héros redonne de l'espoir au gens, il leur donne un exemple à suivre, une image à imiter. Le fait de se demander ce que untel ferait face à une situation donnée, nous montre à quelle point on estime cette personne, on la prend pour une sorte de héros. Ce héros peut être n'importe qui, un ami, un frère, une soeur, un père, une mère. Un individu auquel on s'identifie, que l'on prend pour un modèle. Les héros nous redonne espoir lorsque tout semble perdu. Ils rallument un feu dans une forêt humide et glacée, ils illumine ce qu'on croyait éteint à tout jamais. L'espoir est une lumière.

 

En tant qu'amatrice d'écriture, pour moi un héros peut aussi être une personne comme les autres, au centre d'une aventure que le dépasse et que seul l'écrivain peut tirer les ficelles. Le héros est donc, pour moi, le centre de l'univers. De mon univers. Il vit et tout tourne autour de lui, même si c'est un chien errant qui cherche de la nourriture, tout tourne autour de lui, il est comme un point central d'un cercle, comme le Soleil autour duquel les planètes de notre système tournent.

 

Quoi qu'il en soit et quel qu'en soit la définition, un héros reste un héros. Chacun se reconnaît dans son propre héros et aimerait lui ressembler. Peut être que c'est en regardant quel héros nous fascine qu'on réussi à voir quel type de personne on désire être et ce que nous sommes réellement, derrière les apparences et les murs que nous érigeons autour de nous.

Partager cet article

Repost 0
Published by la fille aux yeux d'argent - dans Réflexions - philosophie
commenter cet article

commentaires

cecyle 10/01/2012 23:00

Jusqu'à trouver l'harmonie entre ces deux personnes (le modèle et ce qu'on est réellement), et même (mais oui, je suis sérieuse) ptetre bien qu'un jour on deviendra son propre héros...;)
Bon, va surement falloir encore quelques épisodes pour moi...hihi

la fille aux yeux d'argent 11/01/2012 11:35



Ca fait un peu prétentieux d'être son propre héros, non ? Après tout pourquoi pas, mais je pense que même les héros ont besoin de héros ^^



Présentation

  • : la-fille-aux-yeux-d-argent
  • la-fille-aux-yeux-d-argent
  • : Errance d'une fille cherchant un chemin sur cette Terre pleine de remous.
  • Contact

Recherche