Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 mars 2012 4 08 /03 /mars /2012 12:36

On croirait que c'est facile, d'avoir des relations, de se socialiser. Quoi de plus naturel que de parler ? Mais tout devient compliquer, lorsqu'on ne veut pas blesser l'autre, qu'on a peur d'une réaction, ou qu'on a quelque chose sur le coeur. Quand on connaît bien quelqu'un, ça peut être plus facile, mais aussi plus dur, car on ne souhaite pas perdre une amitié, si belle.

Et pourtant c'est tellement important de se socialiser, de parler avec quelqu'un qu'on apprécie, de lier une amitié. On en a besoin, que la vie serait triste si on était tous tout seul dans notre coin, vous ne croyez pas ?

Et puis la richesse d'une vie peut se compter au nombre de personnes différentes que l'on croise. Il y a des vieux aventurier, de riches hommes d'affaires, de jeunes top-model qui ne sont préoccupées que par leur apparences, des mères de familles débordées, et des femmes au foyer respectable. Ce n'est là qu'un aspect caricatural des gens peuplant nos pays occidentaux.

Ça me rappelle le Petit Prince, ce petit homme qui avait rencontré plein de monde, de la rose délicate au renard en mal d'amour en passant par un allumeur de lampadaire et un aviateur perdu dans le désert. Sa vie aussi s'est résumée à des rencontres, et la richesses de ses connaissances également.

C'est peut être ainsi qu'on mesure l'innocence d'une âme. Ceux qui s'émerveillent à chaque rencontre nouvelle ont sans doute une âme innocente, les autres sont lassés par les rencontres et donc, par la vie.

Partager cet article
Repost0
5 mars 2012 1 05 /03 /mars /2012 23:03

http://i.istockimg.com/file_thumbview_approve/16198827/2/stock-illustration-16198827-film-spiral.jpg

 

Quoi de plus beau que le cinéma ? Qu'est-ce qui peut nous faire plus rêver que le cinéma ? Les livres peut être, l'écriture, sans doute. Mais ce ne sont pas des loisir accessibles à tous. Est-ce que tout le monde sait lire ? Assurément non. Est-ce que tous les humains de cette planètes savent écrire ? Sûrement pas. Mais tout le monde sait se poser pour regarder des images s'animer, car il n'est pas nécessaire de savoir lire pour regarder un bon film.

 

Pourtant beaucoup ont dit, à la naissance du cinéma, que ce n'était qu'une lubie, que ça n'avait aucun avenir, et pourtant, ça fait plus d'un siècle que l'on filme, plus d'un siècle qu'on peut aller savourer un moment devant un drap blanc pour voir des acteurs s'agiter. Paraît-il que l'un des premiers films montrait l'arrivée d'un train en gare, et que tous les spectateurs se sont rués en hurlant vers le fond de la salle lorsque le train arriva à l'écran. Ils avaient peur de se faire écraser. Cette anecdote vous fait sourire ? Moi, ça me rappelle la réaction d'un petit garçon, dans un parc d'attraction ou l'on nous projetait un film en 3D, où un serpent nous arrivait dessus la bouche ouverte. L'enfant en question a hurlé et s'est caché sous son siège. Et il n'est pas le seul, écoutez les cris lorsqu'une pareil scène arrive sur nous écran 3D, par la 3D du dernier Star Wars, mais la 3D spectaculaire des parcs d'attraction, du Futuroscope, les gens poussent des cris, parce qu'ils ont peur. Peut être que dans une centaine d'année, les gens riront de nous en disant "c'nétait que de la 3D, et mal faite en plus, ils ne risquaient rien".

 

J'aime me demander ce que penseront les gens dans cent ou deux cents ans sur nos manies, sur ce que nous sommes sûrs de savoir. Nous rions, par exemple, de ces médecins du XVIIIe siècle, qui faisaient des saignées pour faire sortir la maladie. Le principe en lui même a du sens, vu que les virus et les bactéries responsable de la maladie sont dans le sang, mais ça affaiblit plus qu'autre chose. On se croit malin en les critiquant, mais faisons-nous mieux ? Les cancers et la chimio, le principe est le même que la saignée, détruire les cellules dans l'espoir que les prochaines ne seront pas malades... mais le traitement affaiblit plus qu'autre chose. Peut être que dans deux cents ans, les médecins riront de nous...

 

Mais bref, le sujet de cet article est bien plus joyeux, c'est le cinéma. Tout le monde y est allé une fois dans sa vie, que ce soit pour voir Bienvenue chez les ch'tis, les Choristes, Star Wars, le Seigneur des Anneaux ou Harry Potter. Mais il n'y a pas que les succès populaires qui font le cinéma, il faut aussi penser aux films qui véhiculent un message, qui sont là pour nous émouvoir, nous faire réfléchir tout en nous divertissant. Il y a des films là pour nous rappeler, notre Histoire, aussi sombre soit-elle, d'autres pour inventer d'autres histoires, pour nous rappeler que l'Histoire aurait pu être plus sombre. D'autres sont là juste pour nous faire oublier, le monde dans lequel nous vivons, le quotidien trop pesant.

 

Le cinéma, comme tout monde de rêve, est aussi là pour nous rappeler de croire en nous, en nos envies, en nos rêves. Il peut nous inspirer pour voir les choses différemment, nous aide à aller de l'avant. Nous en avons tous besoin, nous voulons tous qu'on nous conforte dans nos rêves. Et il n'y a pas que les enfants qui ont le droit de rêver, ce serait trop injuste, les grands aussi ont le droit, de s'imaginer voler avec Peter Pan jusqu'au pays imaginaire, de jouer à Blanche Neige qui attend son prince charmant ou encore d'être invulnérable et de pouvoir tout faire. On a tous nos rêves, rarement différents de ceux des enfants, ils ont juste évolués, la seule différence, c'est qu'un adulte n'y croit plus.

 

C'est pour ça qu'il faut aller au cinéma, pour continuer à rêver, pour se souvenir, pour prendre conscience des drames de notre société. Tout cela est plus qu'indispensable. Surtout en période de crise (oh non, ici aussi on parle de ça ?).

Partager cet article
Repost0
3 mars 2012 6 03 /03 /mars /2012 22:59

http://cinephilia.fr/blog/wp-content/uploads/2012/02/Extr%C3%AAmement-fort-et-incroyablement-pr%C3%A8s-affiche.jpg

 

C'est le titre d'un film, un film très beau. Et comme les films très beaux sont souvent tristes, ce film est triste. Je 'nai pas encore trouvé d'exception à la règle.

Vous avez peut être entendu parlé de ce long-métrage américain qui a pour trame de fond les évènements du 11 septembre 2001 à New York. En particulier la destruction des tours jumelles. Un petit garçon nommé Oskar, perd son père dans l'attentat et, un an plus tard, découvre une clef dans un vase de la penderie de son père. Il cherche alors, dans tout New York, qu'elle serrure cette clef ouvre.

Le personnage principal est un garçon d'une dizaine d'année, perturbé, un peu autiste (mention du syndrôme d'asperger) et qui aime profondément son père. La quête de la serrure appartenant à la clef peut lui permettre de faire le deuil de son père et de découvrir une partie de sa famille peut être.

Quoiqu'il en soit, c'est un film émouvant et touchant fait pour les sentimentaux. Je vous le conseille vivement !

Partager cet article
Repost0
1 mars 2012 4 01 /03 /mars /2012 23:50

Les plus âgé des internautes doivent sans doute se demander ce qu'est un geek (se prononce guik, pour ceux qui ne sauraient pas ^^).

J'ai cherché dans mon dictionnaire, et j'ai rien trouvé à ce nom. Oui, je sais ce que c'est qu'un geek, c'était juste pour voir, on dit que le larousse 2010 inclue la définition dans son dico...

Voici à quoi ressemble un geek :

http://blog.manu-bd.info/images/Monstres/MiGeek-MiOtaku.jpg

Enfin, le stéréotype du geek... ça c'est plutôt un no-life (la différence, c'est la frontière entre la passion et l'addiction, les geek sont passionnés, les no-life sont addict)

Sachez que je m'intéresse à l'origine des mots (oui madame !) et j'ai découvert (sur wikipédia pourquoi vous me regardez comme ça ? ) que le mot geek vient du vieil allemand Geck qui signifie fou...

 

Je vous rassure, les geek, les vrais, ne sont pas fou, ce ne sont pas des no-life par exemple, et oui, le geek n'oublie pas de manger et de faire ses besoins, ou encore de sortir voir des amis. Il a juste des amis spéciaux. D'ailleurs à la base, l'expression "geek" en amérique désignait à l'origine une personne aux facultés intellectuelles développées et souvent incompris. Puis ça a légèrement dérivé vers l'accro de l'informatique, des nouvelles technologies, des jeux vidéos, de science-fiction, fantasy, fantastique et tout le reste.

En gros, le passionné d'informatique, qui joue à mario, lit des comic de superman et batman et regarde Star Wars et Star Treck à la télé. Celui qui se pose des questions existentielles du type : "mais qu'elle est le véritable équilibre de la Force ? La fin des siths, ou le fait qu'il y ait autant de sith que de jedi" ou encore "mais qui est le plus rapide, flash ou superman ?". Et devinez quoi, souvent ils ont monté leur propre ordi et tiennent un site internet, un forum ou un blog...

 

Au fond ce n'est pas un mal, j'avoue m'être déjà posé des questions du genre, d'autant que j'adore la Science Fiction, et je tiens un blog, et j'écris un peu de science fiction, mais à ce rythme là, tous les jeunes sont un peu "geek".

Et oui j'ai regardé Star Wars en entier, et oui j'ai regardé Kyle XY, Stargate et Smallville. J'ai aussi aimé matrix, star treck, Harry Potter et retour vers le futur (sisi). J'aime aussi jouer à mario, à Sonic, à Zelda. J'apprécie tous ces personnages, je suis un peu geek sur les bords, car comme vous le voyez, je tiens un blog...Mais ça se limite à la passion, il n'y a pas d'addiction (peut être un peu à la S-F... Quoi ? j'ai pas le droit ? Mais si !)

Mais comme dit, à ce rythme là, tous les jeunes sont un peu "geek" sur les bords... et aussi les moins jeunes.

 

Enfin tout ceci n'est qu'une définition très réduite de ce qu'est un geek et de ses passions. Pour moi ce n'est pas un terme péjoratif, un geek est un passionné, et la passion, de quelque nature qu'elle soit, fait vivre et nous fait réfléchir. Il faut simplement déceler la frontière entre la passion et l'addiction. Comme pour tout d'ailleurs ; comme pour le vin, le chocolat, la télé, les jeux vidéos... tout !

 

 

 

Partager cet article
Repost0
28 février 2012 2 28 /02 /février /2012 23:32

complètement malaDE

 

...

 

 

Non je réinvente pas la chansons de Lama... je suis vraiment malade...

 

 

Rien de grave, sinon je ne pourrai pas venir écrire sur ce blog, j'ai juste une petite angine, et je viens encore une fois dénoncer la tirannie parentale, car m'a mère a réussi à m'emmener à la piscine malgré ça.

Enfin bref, le nez qui coule, le mal de gorge, les courbatures, la respiration sifflante, tout le monde connait. Et ça en plein milieu des vacances, pff !

Mais relativisons, il y a pire dans la vie qu'une petite angine, surtout qu'on la sent presque plus quand on se drogue avec du doliprane et de la ventoline ^^.

J'espère que ça ira mieux demain, je sors avec une amie, donc il faut être en forme (avec du doliprane ^^)

En résumé, vivement demain...

Partager cet article
Repost0
27 février 2012 1 27 /02 /février /2012 22:58

Citation de Marcel Pagnol, extrait de La gloire de mon père.

 

J'aime cette citation, elle montre plein de vérité. Je dirais même plus, vivre seul avec ses parents, c'est comme une famille monoparentale, mais à l'envers. Une mère seule (ou un père) doit supporter les bêtises et les caprices de ses enfants, mais un enfant vivant seul doit supporter les caprices de ses parents. Car oui, les parents en ont aussi des caprices, pourquoi ne serai-ce que réservé aux plus jeunes ?

 

Le problème, bien souvent avec les plus agé, c'est justement qu'ils sont plus vieux et qu'ils pensent du coup que l'autorité leur revient de droit. Et comme l'a si bien écrit Pagnol, les enfants viennent trop tard pour faire l'éducation des parents. Eux par contre, ne tardent pas à faire la nôtre et nous devenons comme eux, des êtres mal-élevés aux yeux des enfants, des gens qui se croient tout permis et qui peuvent tutoyer les plus jeunes sans qu'on ne leur dise quoique ce soit.

L'importance devrait être donnée aux enfants car ils sont notre avenir, et bien souvent les plus vieux l'oublient. Aussi bien les prof, que les parents ou même les politiciens. Ce que nous faisons des jeunes, c'est ce que nous faisons de l'avenir. Ce sont les valeurs que nous transmettons aux enfants qui seront les valeurs de demain.

Pourquoi rester concervateur et s'enfoncer dans le gouffre des vieilleries au lieu d'accepter le progrès comme un trésor. Le trésor de la vie, car c'est la vie qui donne le progrès et le progrès qui donne la vie. Et le contraire est aussi valable, le conservatisme entraine la mort et la mort le conservatisme.

 

Il faut regarder devant pour avancer, même si nous devons apprendre les leçons du passé, ça ne veut pas dire que le présent n'a rien à nous apprendre. Le présent est ce lien entre le futur et le passé, nous agissons en fonction du passé et demain nous agirons en fonction du présent. Quoi qu'il en soit, et je suis bien placée pour le savoir, il ne faut pas avoir peur du futur, c'est la crainte du futur qui nous fait oublier le présent et entraine le futur désastreux que nous redoutions. Comme Oedipe dont les parents avaient peur que sa prophétie se réalise et qui, en l'abandonnant on provoqué leur damnation, Oedipe qui en quittant ses parents adoptifs a commis ce qu'il redoutait.

Construisons le présent grâce au passé et embrassons le futur sans crainte, car c'est la peur de l'avenir qui provoque notre chute.

 

 

 

La fille aux yeux d'argent.

Partager cet article
Repost0
26 février 2012 7 26 /02 /février /2012 17:55

http://26.img.v4.skyrock.net/263/newyorkcity83/pics/550047339_small.jpg

 

Il y a des anniversaire qu'on aimerait mieux ne pas avoir à fêter.

Vous devez penser que je divague si je vous dis qu'aujourd'hui c'est l'anniversaire d'un attentat sur les tours jumelles de New York. Mais sans doute vous devez savoir qu'avant le 11 septembre, il y avait eu d'autres attentats contre ces deux buildings. Le 26 février 1996 exactement, une voiture armée d'une bombe au nitrate a explosé sous la tour nord dans le but de détruire le World Trade Center. L'entreprise n'a pas détruit les deux tours, ce qui comme vous le savez n'a laissé qu'un répit de cinq ans à ces deux blocs. Les responsables seraient Al-Qaida, comme pour l'attentat du 11 septembre 2001. 

Ces deux tours de bureaux étaient l'un des emblême de la puissance américaine et ont subit plusieurs attentats.

Un tel acharnement paraît dramatique, ces tours font à présent, partie du passé depuis que des avions les ont détruites.

 

 

La fille aux yeux d'argent.

Partager cet article
Repost0
25 février 2012 6 25 /02 /février /2012 22:46

Vous aimez les jeux vidéos ?

Bien sûr, quand je vous parle de ça vous devez penser, comme beaucoup, à tout ces jeunes aux yeux rouges, aux cheveux long et tout gras dont les manettes sont une extension de leur bras et qui ne quittent plus leur console de vue. Mais la notion de jeux vidéo évolue, surtout depuis l'apparition de la wii. Je ne suis pas là pour faire de la pub pour une console sortie il y a déjà quelques années et qui est, en passant, fort sympathique, mais juste pour discuter d'un loisir qui peut un peu nous détendre.C'est comme le vin, on peut en user, mais pas en abuser.

 

Personnellement, j'aime bien jouer à la DS dans la voiture, sur un long trajet, je joue à tétris, à mario, à nintendogs ou encore à zelda. Il y a aussi la wii pour jouer en famille, faire un bowling, ou un golf (le gagnant, c'est celui qui a le moins de point ^^), ou encore jouer à mario kart avec mon frère, on s'amuse vraiment, ce jeu est hilarant.

 

Mais ce que j'adore le plus au monde, c'est jouer au sims. Vous savez ce jeu de simulation de vie, dans lequel on fait vivre une famille dans une maison, un quartier, qu'on joue à être dans la peau d'un dieu qui est absolument tout puissant. En un claquement de doigt (ou plutôt un clic) on peut décider de ce que fait notre sims ; manger, boire, se lier d'amitié, tomber amoureux. On peu choisir s'il deviendra un pauvre serveur dans un café, ou un riche homme d'affaire, on peut s'inventer des scénarios, des classiques du défis legacy, aux plus exotiques de jeunes mères de famille à la ruine après que leurs maris se soit enfuient avec une belle blond top modèle. Du sims kleptomane qui nous ramène des surprise à la maison, au sims courageux qui rêve de faire carrière dans la police, il y en a pour tous les goûts. 

C'est aussi un peu comme ça que j'ai commencé à écrire, je m'inventais des sénarios, mais le jeu reste assez limité, il y a des interdits, des choses qu'on ne peut pas faire... comme je ne sais pas moi, battre un enfant, maltraiter une femme, un animal... quand j'ai compris les limites, j'ai écris, car l'écriture n'a de limite que notre imagination. Mais je ne suis pas là pour parler de ça. Le jeu en lui même est assez vaste, de l'architecte en herbe qui aime créer des maisons, à celui qui aime créer ses personnages, ou tout simplement les faire vivre. Tout le monde s'y retrouve un peu.

 

Personnellement, ça me permet de m'échapper un peu, j'aime jouer quand je suis en vacances, passer mes journée devant l'ordinateur à faire vivre mes petits sims. C'est comme jouer à la poupée lorsqu'on est enfant... en plus réaliste... et plus coûteux sans doute. Beaucoup de femmes y jouent, peut être parce que ça leur permet de retrouver cette période de l'enfance où elles jouaient à la poupée... Mais c'est beaucoup plus que ça quand même, quand on joue à la poupée, on n'a qu'une maison avec quatre ou cinq poupées, alors que dans les sims on peut avoir des familles sur plusieurs générations et on peut s'amuser, en petit généticien, à remarquer les ressemblance entre Junior et ses grand-parents.

 

Enfin bref, tout ça pour dire qu'il n'y a pas que les geek qui jouent aux jeux vidéos et que les fillettes bien élevées y jouent aussi et que c'est bien parce que ça change les idées, comme tous les loisirs d'ailleurs.

 

 

La fille aux yeux d'argent.

Partager cet article
Repost0
24 février 2012 5 24 /02 /février /2012 22:04

http://boutiquefete.com/269-579-thickbox/confetti-de-fete-carnaval-multicolore-sac-de-1-kg.jpg

 

 

C'est bientôt carnaval, le temps des déguisement. Les écoliers ont défilé cette après-midi, pendant que moi j'étais concentrée sur mon bac blanc de maths (qu'elle horreur !), ça m'a rappelé des souvenirs tous les confettis que j'ai vu sur le sol, des souvenirs de l'époque où moi aussi je sortais faire des batailles de confettis dans la coure de l'école après le défilé.

Et puis il y a les carnavals, les vrais, les grands, ceux qui se déroulent la nuit comme le morgenstreich à Bâle, où le lundi à 4 heures du matin, tout s'éteint dans les rues de la ville et où les Wagis défilent avec des lampions de toutes les couleurs. Bien sûr, il y a aussi un carnaval la journée, mais c'est tellement commun. Je trouve que la nuit c'est tellement plus poétique.... et plus effrayant aussi. Mais c'est drôle de voir tant de monde debout si tôt pour un tel évènement et tous les ans. C'est tôt, mais on va se recoucher après, ou bien bosser ^^.

 

Mais c'est un bon moment, ou on se retrouve à rigoler avec lees enfants dans les confettis, à réclamer des bonbons et à manger des beignets trop gras comme à chacune de ces périodes, car ce qui est gras est bon. Même si on ne se déguise pas, on retrouve l'esprit joyeux de cette période qui annonce le retour des beaux jours et du printemps (même si j'adore l'hiver, mais c'est aussi pour la joie de retrouver le soleil et les vestes plus fines en mars...)

 

 

 

La fille aux yeux d'argent.

Partager cet article
Repost0
23 février 2012 4 23 /02 /février /2012 19:11

J'ai passé mon après-midi à réviser, demain j'ai une bac blanc de trois heures en maths, mais après c'est les vacances !!

Franchement, c'est pas trop tôt, je suis épuisée... Huit semaines d'affiler de cours, avec des bac blancs, des profs qui nous traitent de fainéant et tout ce qui va avec. Je dis une chose, ça devrait être interdit, d'autant qu'on avait repris les cours juste après nouvel an...

En plus, franchement, nous coller une bac blanc le dernier jour avant les vacances c'est vicieux... digne d'un prof de maths en fait... (en espérant que je ne froisserait personne)

 

En plus avec le temps humide ces derniers temps, c'est galère, mon asthme me fait des misères, je préférais quand il faisait très froid, au moins je n'avais pas besoin de ma ventoline tout le temps...

 

Remarque, à pester comme ça contre tout et tout le monde, je me rends compte à quel point on peut me considérer comme une adolescente jamais contente, bon faut pas exagérer en disant que les jeunes n'ont aucun problème, comme certains le disent, car on en a, plein, c'est pas parce qu'on est jeune qu'on est exempté... m'enfin, ça les plus vieux, ont du mal à le comprendre.

 

Quoi qu'il en soit, je suis épuisée et j'attends mes vacances avec impatience, je compte les heures et les minutes qui me séparent du moment fatidique, car oui, j'en ai vraiment besoin. Je pourrai me coucher à deux heures du mat', me lever à dix heures, écrire, jouer aux sims et à mario kart, et occasionnellement réviser... (si faut quand même que j'ouvre mes classeurs, j'ai mon bac cette année)

 

Enfin bref, je vous souhaite à tous de bonnes vacances à ceux qui ont la chance d'en avoir ce mois-ci :)

 

 

 

La fille aux yeux d'argent.

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : la-fille-aux-yeux-d-argent
  • : Errance d'une fille cherchant un chemin sur cette Terre pleine de remous.
  • Contact

Recherche